L’autocontrôle effectué au Syndicat permet de suivre divers paramètres sur l’eau brute entrant dans la station de traitement, ainsi que sur l’eau traitée envoyée vers les châteaux d’eau puis vers les abonnés. Des prélèvements peuvent être effectués à la demande des maires sur le réseau de distribution, afin de s’assurer de la qualité sanitaire de l’eau livrée après son transport.

L’Agence Régionale de Santé (ARS), au tire du contrôle sanitaire, effectue aussi des prélèvements et analyse sur l’eau brute, l’eau traitée en sortie de la station et dans les communes desservies par le SIVoM.